QUOTIDIEN

MAQUETTE D’ARCHITECTURE: MATÉRIELS ET INSTRUMENTS

Hello les potes, ça se passe bien en projet ? C’est le deuxième article de la série sur les maquettes en Architecture. Dans le précédent, on a parlé de l’origine de la maquette, ses différentes typologies et les moments dans lesquels ils étaient les plus utilisés. Si tu veux mieux suivre le fil, je te conseille d’aller le lire ici 😏
Dans cet article, il s’agira de montrer les différents matériels, outils et instruments qu’on utilise souvent pour la réalisation de maquette. Il est important de savoir le mode d’emploi des différents matériels et instruments.

Sans plus tarder, c’est partis 🙂
Tout d’abord, les matériels se catégorisent en fonction des méthodes simples de réalisation c’est-à-dire la découpe et le collage principalement.

LE DÉCOUPAGE

Le moyen le plus simple que l’on utilise pour couper un matériau est d’utiliser une règle en acier et un cutter. La règle métallique permettra de couper droit sans l’entailler elle-même.

PLAQUE DE COUPE

C’est une planche souvent en plastique qui est utilisée comme de découpe pour ne pas abîmer sa table de travail.

CUTTER

Il en faut deux de préférence de la marque OLFA. Un grand de 19mm de largeur pour de grandes découpes. Et un petit de 9mm pour des découpes plus petites.

COMPAS CUTTER

C’est un cutter qui permet de couper en cercle. Je ne l’utilise pas souvent mais il y en a en général dans votre atelier maquette.

REGLET

Il est indispensable comme expliqué plus haut. Il en faut 1 de 30 cm minimum. Ou alors il existe des règles « normales » qui ont une bande en acier qui fait office de réglet.

CISEAUX

Souvent utile quand il faut couper du papier ou du tissu.

Astuce: Si vous découpez un matériau épais, il faut faire plusieurs passages plus ou moins légers pour couper droit. Sinon le fond du matériau ne sera pas parallèle au plan de coupe.

LE COLLAGE

-Après avoir coupé, il faut coller ou assembler
-Mais avec quoi ?

Il existe plusieurs types de colles mais nous n’allons pas rentrer dans les détails. Cependant, on peut utiliser de la colle liquide, du scotch, des épingles (pour assembler) etc.

Comme colles, il est souvent utilisé:

COLLE VINYLIQUE

C’est de la colle vinylique. L’inconvénient avec ça, c’est que ça ne colle pas instantanément et sa couleur peut être un peu visible sur des matériaux qui ne sont pas blancs. Mais elle permet de coller plusieurs types de matériaux tels que du papier, du bois, du carton, du cuir, du tissu, etc.

COLLE TRANSPARENTE

C’est la plus optimale car c’est transparent et ça colle rapidement et plus matériaux comme la colle blanche. Mais au niveau du prix, c’est un peu plus cher.



Par ailleurs, on a du scotch et des épingles. Tels que:



« LE TESA »

Le nom de la marque a remplacé le nom de l’outil. En réalité, c’est du ruban adhésif de masquage. C’est du scotch à une face que l’on peut utiliser pour assembler les éléments de sa maquette en attendant que sa colle prenne. Ou alors pour fixer ses feuilles de dessin (par extension).

SCOTCH A 2 FACES

Quand à lui, ce scotch, peut être utilisé à la place d’une colle. Les deux faces de ce type de sont utilisables, du coup, ça reste invisible dans une maquette.

ÉPINGLES DROITES

Tout comme le scotch, les épingles peuvent remplacer la colle. Elles permettent de fixer solidement deux ou plusieurs matériaux ensemble.

Voila, vous savez maintenant quels sont les matériels nécessaires pour couper et coller. Mais il n’y a pas que ces techniques. On utilise aussi le moulage et le modelage.

MOULAGE ET MODELAGE

Ustensile en modelage

Le moulage et le modelage consistent à donner une forme particulière à une substance molle.

En maquette, les moules sont souvent utilisés quand il faut plusieurs maquettes ou supports de la même taille et des mêmes dimensions. Par exemple, on peut faire un moule de maquette d’urbanisme qui va servir à reproduire la maquette pour qu’on puisse la réutiliser dans d’autres situations. Et cela, sans avoir besoin de la fabriquer plusieurs fois.

MACHINES DE L’ATELIER DE MAQUETTE

Jusqu’à maintenant, nous avons parlé de matériels manuels et de découpe simple. J’imagine que couper du bois très dense et épais sera très difficile avec un cutter normal. Il faut donc un outil plus aboutis.

Si vous êtes étudiant, vous pouvez trouver d’autres outils sophistiqués dans votre atelier de maquette. Si vous êtes Architecte, il existe des ateliers indépendants de maquettistes qui en disposent. Que ce soit l’un ou l’autre, référez vous au gérant de l’atelier pour avoir des conseils précis.

Ici, je vais citer quelques outils et leur rôle pour que vous sachiez qu’ils existent quand vous en aurez besoin 😉😉

Tout comme les outils précédents, les techniques simples sont le découpage, le collage ou l’assemblage mais avec beaucoup plus de subtilités.

Ainsi, pour la découpe, on peut trouver des scies à main, deux (02) types de scies existent. On a des scies qui font des coupes droites et d’autres des coupes courbes.


Quelques livres pratiques sur ce sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *